Pays concernés :

Gambie, Mauritanie, Sénégal et le Maroc

Source de financement :

Pays Bas et France (AFD)

Agences d'exécution :

CSRP

Budget :

Phase 1 :                      522 000 Euro

Phase extension :          399 000 Euro

Durée du Projet :

Phase 1 :                      2 ans (06/2007 – 06/2009)

Phase extension :          1,5 an (07/2009 – 12/2010)

Contexte

Les stocks de petits poissons pélagiques de l'Afrique occidentale ne sont pas limités aux eaux territoriales d'un seul pays, mais s'étendent dans les eaux territoriales de deux ou plusieurs pays littoraux voisins (stocks communs). Par ailleurs, certains stocks migrent le long de la côte: ils peuvent  se trouver dans les eaux côtières d'un pays pendant une partie de l'année, et dans celles de pays voisins pendant le reste de l'année.

Les sardinelles, les chinchards, la sardine et le maquereau sont des petits pélagiques qui occupent une place prépondérante dans l’économie et l’alimentation des pays d’Afrique du Nord-Ouest. Leur exploitation s’est intensifiée en quelques années et les évaluations scientifiques indiquent que ces espèces côtières sont pleinement exploitées, voire surexploitées, ce qui requiert une réduction de l’effort de pêche global.

 Les stocks de ces espèces ont la particularité de ne pas être limités aux eaux sous juridiction d’un seul pays, mais s’étendent sur plusieurs pays côtiers. Cela justifie, la mise en place d’outils de gestion appropriés à l’échelle de la région. C’est ainsi que les activités du projet sont orientées vers : 1) la promotion de la coopération institutionnelle entre les Etats et la concertation entre la recherche, l’administration et la profession ; 2) l’amélioration de la gestion de la pêche artisanale à travers des commissions de concertation et 3) la gestion des connaissances et la diffusion de l’information auprès des acteurs concernés à travers des supports appropriés.

Le caractère transfrontalier de ces ressources et la variabilité naturelle à laquelle elles sont soumises nécessitent une gestion spécifique et une coopération régionale pour une prise en compte de la ressource dans son contexte transfrontalier.

L'information sur la taille des stocks des petits pélagiques et leur niveau d'exploitation, ainsi que l'échange de cette information entre les Etats qui partagent ces stocks sont une condition préalable pour une gestion concertée et harmonisée des pêches dans une région.

 

L'objectif général du Projet correspond tout à fait au Plan d'Action Stratégique 2002-2010 de la CSRP. Ce plan mentionne un certain nombre de domaines dans lesquels la CSRP a l'intention d'entre­prendre des actions. Le premier domaine est celui de la "Politique de ges­tion de la Pêche", dont le premier point est : « promouvoir l'élaboration de plans de gestion concertée des pêches, particulièrement pour les pêches d'intérêt commun ».

Objectifs

L’objectif global du Projet est :

  • Promouvoir des politiques et des plans de gestion qui permettent une utilisation durable des stocks de petits poissons pélagiques dans la région upwelling de l'Afrique du nord-ouest.

Les objectifs spécifiques sont :

  • Faciliter le processus d’harmonisation et de coordination des mesures de gestion au niveau des quatre Etats par la mise en place d'un comité consultatif à l'échelle régionale.
  • Améliorer la contribution des professionnels à l’élaboration des politiques de pêche par le renforcement de leurs capacités

Composantes  - Approches stratégiques et mise en œuvre

Les activités du projet s'échelonneront sur plusieurs étapes. Les activités prévues dans ce cadre sont énumérés ci-dessous pour chaque composante.

Activités prévues

Composante 1 :

  • Organiser quatre missions de restitution des résultats et de préparation de la constitution des commissions nationales ad hoc (représentants, but et objectifs).
  • Organiser quatre ateliers nationaux pour appuyer la mise en place (ou renforcer) des commissions nationales ad hoc
  • Organiser une mission d’une délégation de la CSRP au Maroc pour préparer la réunion des responsables des pêches des quatre Etats concernés en vue de la constitution d’un Comité régional consultatif d’aménagement des petits pélagiques
  • Avec l’appui d’experts internationaux, organiser la réunion constitutive du comité régional consultatif de gestion des petits pélagiques.
  • Diffuser les recommandations du comité régional consultatif aux Etats membres de la CSRP et aux partenaires techniques et financiers

Composante 2 :

  • Compléter les enquêtes de terrain, en particulier en Mauritanie et au Maroc, pour l’identification des OP concernées et leurs leaders
  • Organiser quatre réunions au niveau national regroupant les professionnels des petits pélagiques pour choisir les représentants nationaux ( 2 à 4 par pays, par exemple) et discuter des politiques d’aménagement, en particulier des questions d’ordre régional
  • Elaborer un programme de formation adapté pour les représentants des OP des quatre pays en matière de communication
  • Réaliser des actions de sensibilisation à destination des politiques et des professionnels artisans
  • Réaliser des études sur les systèmes de commercialisation et marchés des petits pélagiques dans la zone et proposer les orientations et mesures

Approches stratégiques

La stratégie du projet vise à réaliser une gestion durable des ressources en petits pélagiques dans la sous région nord-ouest africaine grâce au maintien de l’intégrité de l’écosystème, tout en améliorant et en stabilisant les moyens de subsistance des communautés de pêcheurs et par extension des pays. Pour cela, la CSRP assiste les pays dans le renforcement des capacités des parties prenantes pour une participation active et efficace dans la gestion durable des petits pélagiques ; et crée à la fois au niveau national et régional des mécanismes de concertation pour faciliter l’harmonisation des options de gestion des pêcheries dans les quatre pays bénéficiaires. 

Composante 1. - Mettre en place le Comité Consultatif régional sur les Petits Pélagiques

  • 1.1 Création et opérationnalisation du Comite Consultatif régional sur les Petits Pélagiques ;
  • 1.2 Harmonisation des politiques et des options de gestion ;
  • 1.3 Développement d’un projet de plan régional d’aménagement focalisé sur au moins une unité d’aménagement (Sardinelle).

Composante 2 - Améliorer la contribution des acteurs à l’élaboration des politiques de pêche par le renforcement de leurs capacités 

  • 2.1 Sensibilisation et formation des acteurs, et notamment des professionnels ;
  • 2.2 Conduite des études de capitalisation des connaissances ;
  • 2.3 Redynamisation des groupes de travail de la CSRP et de la FAO par l’intégration des aspects socioéconomiques et  règlementaires.

Indicateurs d’impact

  • La concertation entre les Organisations Professionnelles est facilitée afin d’identifier leurs représentants et de formuler des propositions pertinentes en matière de gestion et d’aménagement.
  • La mise en place des structures ad hoc regroupant administration, recherche et représentants de la profession est adoptée au niveau de chacun des quatre pays.
  • Les représentants des Organisations Professionnelles sont formés aux techniques de communication et de débat.
  • Le comité régional consultatif composé de représentants des 4 Etats, se réunit avant fin 2010.

Acquis du projet

La CSRP a écrit le document de la phase d’extension cofinancée par la coopération néerlandaise à hauteur de 120 000 Euros et l’AFD pour un montant de 280 000 Euros. Un document pour une deuxième phase a été soumis aux Pays Bas pour assurer un financement complémentaire de 100 000 Euro jusqu’en fin 2011. Ce projet a enregistré des résultats concrets tels que la création par Arrêté ministériel d’une commission nationale de cogestion au Sénégal. Le processus devant aboutir au même résultat est en cours dans les autres pays couverts par le projet (Gambie, Maroc, Mauritanie).

Gestion du Projet

  • Le projet « Vers des politiques régionales pour une pêche durable des petits pélagiques en Afrique du Nord-Ouest » est mis en œuvre parla CSRP. Il rassemble les institutions et compétences requises, ainsi que les informations nécessaires pour la conservation et la gestion concertée des petits pélagiques. Par son mandat, la CSRP fournit, au travers du comité sous-régional, un cadre adapté pour une concertation sur une politique régionale des pêches et un plan d’action stratégique pour les pêcheries de petits pélagiques.
  • Le projet a été cofinancé par la coopération néerlandaise (DGIS) et la Coopération française (AFD) pour une première phase (2007-2010). La seconde phase (2011-2013) est mise en œuvre avec le soutien de l’AFD et de la FAO.

Résultats attendus

Globalement le projet a été conçu pour atteindre les résultats suivants, qui découlent des objectifs stratégiques de la CSRP :

  • Les connaissances sur les stocks de petits pélagiques, les pêcheries et les filières sont améliorées et accessibles aux acteurs concernés ;
  • Les capacités des acteurs, et notamment celles des représentants des organisations professionnelles de la pêche artisanale, sont renforcées en vue d’une meilleure participation   à l’élaboration des plans d’aménagement ;
  • Les cadres de concertation entre les administrations des pêches, la recherche et les organisations professionnelles de pêche sont opérationnels au niveau des quatre pays et à l’échelle de la CSRP ;
  • Un projet de plan d’aménagement est élaboré pour au moins une unité d’aménagement prioritaire (Sardinelle).

 

 

Actualités liées au projet: 
  • Deuxième Réunion du Comité consultatif régional pour la promotion de l'exploitation durable et la gestion coopérative des petits pélagiques en Afrique du nord-ouest. Plus...
  • Appui aux Etats membres de la CSRP, pour la validation des études sur l'ethmalose et la mise en place de Comités Consultatifs Nationaux. Plus...
  • 1ère Réunion du Comité Consultatif Régional (CCR) pour la promotion de l'exploitation durable et la gestion coopérative des petits pélagiques en Afrique du Nord-Ouest. Plus...
  • Atelier sur le « Développement d’une politique régionale pour une gestion durable des petits pélagiques en Afrique du Nord-Ouest ». Plus...
  • « Les lacunes dans les connaissances sur les sardinelles » Atelier sous régional - Dakar, Sénégal, 19-21 juin 2012. (cf. Documentation)
Documentation: 

PUBLICATIONS

 

RAPPORTS D'ATELIER

  • Atelier sur "les lacunes sur la connaissance des sardinelles", organisé par la CSRP à Dakar du 19 au 21 juin 201
  • Présentations

Session 1 : Présentation générale du secteur des pêches / General Overview of the Fisheries Sector

Session 2 : Les connaissances scientifiques et locales sur les petits pélagiques

Session 3 : Aspects socio-économiques de la pêche des petits pélagiques

Session 4 : Gestion / Gouvernance des petits pélagiques

Session 5 : Présentation des comités consultatifs nationaux

 

  • 1ère réunion du Comité consultatif régional (CCR) pour la promotion de l'exploitation durable et la gestion coopérative des petits pélagiques en Afrique du Nord-Ouest - (Septembre 2013)

Présentations du jour 1

Présentations du jour 2

 

ETUDES DIAGNOSTIQUES DES CCNP ET DE OP

 

RAPPORT NATIONAUX D'ETUDES POUR LA GAMBIE, LA MAURITANIE ET LE SENEGAL

Gambie

  • Une étude sur la revue de l'état de la gestion et de la gouvernance des petits pélgiques en Gambie. Télécharger (disponible uniquement en anglais).
  • Aspects biologiques et pêcheries des petits pélagiques au large de la Gambie. Télécharger (disponible uniquement en anglais).
  • Rapport sur l'étude socio-économique des pécheries de petits pélagiques en Gambie. Télécharger (disponible uniquement en anglais).
  • Contrat pour la construction et le renforcement des capacités des opérateurs de pêche artisanale en Gambie. Télécharger (disponible uniquement en anglais).

Mauritanie

Sénégal

 

Annonces

Evènements

  • Réunion de coordination du projet AGD-Pélagiques soutenu par la MAVA, du 5 au 6 avril 2019 à Dakar, Sénégal

  •  Deuxième comité de pilotage (CoPil ) de l’OAP8 de la MAVA, à Bissau les 28 février et 1er mars 2019 à Bissau

Publications

Migrations contemporaines des pêcheurs artisans en Afrique de l'Ouest : Synthèse et axes de recherche
>